1. 1

    Damn, hiermee overlijdt een echte pionier veel te vroeg. Pionier in de muziek (Placebo, Sam Suffy, Telex, onder eigen naam, als producer) maar ook als mediamaker (het kolossale Radio Cité, z’n columns voor Télémoustique) … RIP Mr MM. Klikmelink voor enkele mooie links.

  2. 3

    Morgen 1 oktober op RTBf La Deux, tussen 21u30 en 22u25 : documentaire “Marc Moulin sur écoute”. Klikmelink, als de site het toelaat, en u leest : “Hommage à Marc Moulin qui nous a quitté ce 26 septembre 2008. Un documentaire réalisé par Olivier Monssens et Vitold Grand’Henry en 2004. Marc Moulin pensait ne plus jamais enregistrer d’album, lassé voire déçu par la mutation de l’industrie discographique où les spécialistes en marketing ont remplacé les producteurs doués. Résultat, ‘Top Secret’, son cd ‘house-jazz’ (ou ‘electro-lounge’?!), connaît un succès international pour le moins dopant. Et ce alors que certains de ses nouveaux adeptes ignorent tout (ou presque) de son parcours musical – du jazz à Lio en passant par les Sparks, Alain Chamfort ou Télex. Une oeuvre riche et audacieuse dans laquelle plonge ce film, aiguillé par des témoignages éclairants, des archives rarement vues et la vision (impertinente et sans complaisance) que Marc portait sur les différentes périodes de sa carrière.”

  3. 5

    En vooral : de archieflinks bij dat Soir artikel.

    Bijvoorbeeld : «Je suis inquiet pour un pays comme la France. (…) La droite française a profité de la crise de la gauche qui lui a laissé le monopole sur le thème de la sécurité. La gauche, qui a laissé faire, s’est vraiment montrée angélique. En France, comme chez nous, c’est une de ses grandes responsabilités. La permissivité absolue n’a jamais réglé aucun problème.

    Ségolène Royal était bien partie avant de retomber dans les poncifs de la gauche.

    Je ne peux pas aimer un homme comme Nicolas Sarkozy car c’est un homme de lobby, de TF1 à Lagardère, en passant par le Medef (le patronat). On se trouve face à une situation à la Berlusconi même si Sarkozy n’est pas propriétaire des médias. Il me choque même plus que Berlusconi qui faisait voter des lois qui frappaient de prescription ses magouilles. Le fait que les médias n’appartiennent pas à Sarkozy me le rend encore moins sympathique et plus machiavélique.

    Ce qui m’énerve le plus, c’est que cela se passe en France qui est pour moi le pays sanctuaire à ce point de vue là. De Reagan à Bush, les Etats-Unis nous ont habitués aux crétins sous influence mais pas en France. Margaret Thatcher a tout de même été une femme d’État. Tony Blair, même si je n’ai pas apprécié son attitude vis-à-vis de la guerre en Irak, est resté un démocrate.

    Sarkozy monopolise le temps de parole et d’antenne. Il n’y a plus que Libération, Le canard enchaîné et Charlie Hebdo pour le signaler. Il a tué la campagne électorale pour les législatives à venir. Je suis inquiet pour un pays comme la France où la réflexion a toujours eu du poids.»

  4. 9

    En nu ja, enthousiast, dit is echt wel een Verlies. Zo’n man was op z’n +88 nog interessant.

    En, in dit geval : Franstalig-Brussel boven. Jan Hautekiet noemde hem een van de laatste Belgen die nog wist wat zich in beide culturen afspeelde. Er zijn er gelukkig nog.

  5. 11

    Het enige hoogtepunt tijdens alle afleveringen van het Eurovisie Songfestival: Telex in 1980.
    Het Belgische Kraftwerk. Eindigde geloof ik op de laatste plaats.